Questions et réponses

Diététicien, nutritionniste, médecin nutritionniste ou diététicien nutritionniste: quelles principales différences?

Les diététiciens sont des professionnels de la santé diplômés d’un Diplôme de Diététicien reconnu par l’Etat, formés exclusivement à la prise en charge de patients sur le plan nutritionnel.

Ils sont habilités à encadrer des patients, notamment à faire ce qu’on appelle un bilan diététique dans le but de déceler les erreurs diététiques et les rectifier au travers d’une éducation diététique adaptée.

Ils proposent ainsi des conseils adaptés à chaque patient, selon les objectifs mais aussi les pathologies dont le patient peut souffrir (diabète, surpoids, maladies cardiovasculaires...) grâce à leurs connaissances en physiopathologie acquises durant leur 2 années de formation. Ils peuvent vous concocter des exemples de menus hebdomadaires  à suivre.

Les diététiciens travaillent de pair avec différents professionnels de santé :  psychologues mais surtout médecins. Ainsi, si votre médecin traitant le juge nécessaire, il peut vous renvoyer vers un diététicien pour compléter la prise en charge sur le plan diététique. Mais vous pouvez également consulter un diététicien sans passer par un médecin.

Dans tous les cas, le diététicien n’est pas habilité à prescrire des médicaments.

Et un nutritionniste alors ,c’est quoi ?

Le terme “nutritionniste” n’est pas réglementée, c’est aussi pourquoi certaines personnes peu scrupuleuses profitent de la confusion autour de ces différents termes pour se faire passer pour un expert en nutrition sans diplôme ! 

La différence entre un diététicien et un nutritionniste est donc une question de formation : le diététicien a obtenu un diplôme de diététicien reconnu de l’Etat, contrairement au nutritionniste qui

a eu une formation non reconnue par

l’Etat.

Et un médecin nutritionniste?

Un médecin nutritionniste, ce n’est autre qu’un médecin ayant terminé son cursus par une spécialisation en nutrition. Bien qu’il ait des connaissances en nutrition acquises pendant sa spécialisation, ces connaissances en termes d’outils de prise en charge diététique sont moins poussées que celles d’un diététicien.

Il possède trois avantages que les diététiciens n’ont pas : des connaissances plus poussés en termes de médecine, la capacité de prescrire des médicaments ou des compléments alimentaires et, enfin, la possibilité d’être remboursé par la Sécurité Sociale – à condition d’être envoyé par son médecin traitant.

Mais alors un diététicien nutritionniste?

C'est juste un diététicien qui a accolé l’adjectif « nutritionniste » pour éviter toute confusion des patients entre le terme “Diététicien” et “Nutritionniste”. Car pour beaucoup de personnes, la différence entre diététiciens et nutritionnistes est assez confuse.


Quelles sont les pathologies prises en charge en consultation diététique?

Le diététicien nutritionniste intervient en cas de prise ou de perte de poids mais aussi dans le cadre de nombreuses pathologies. On retrouve le diabète, la dénutrition, les maladies cardiovasculaires, les pathologies rénales, les cancers, les maladies digestives, les TCA, les allergies et les intolérances alimentaires. Il peut aussi vous suivre lors de la grossesse, l'allaitement, la ménopause, le végétarisme, l'alimentation du sportif de haut niveau, ou encore l'alimentation du nourrisson ou de l'enfant en bas âge.

Y a t-il un remboursement de la sécurité sociale?

Malheureusement la diététique ne rentre pas encore dans les critères de prise en charge de la sécurité sociale. Cependant de nombreuses mutuelles propose désormais une prise en charge partielle.